Investir dans l'immobilier en étant étudiant : une bonne idée ?


Investir dans l'immobilier en étant étudiant : une bonne idée ?

Vous êtes face à une opportunité d'affaires en l'immobilier, mais pour vous, le problème ne concerne ni le financement ni le projet. C'est plutôt votre statut d'étudiant et votre manque d'expérience dans le domaine. Ainsi, vous voulez savoir si c'est quand même une bonne idée d'investir. Voici ce que vous devez savoir sur ce sujet.

Comment investir dans l'immobilier en tant qu'étudiant ?

Il existe 3 façons de devenir propriétaire quand on est étudiant. La première, la plus simple c'est d‘utiliser ses propres économies. Avec 50 000 €, vous pouvez obtenir un petit parking ou un appartement studio en périphérie. Le deuxième, c'est d'emprunter. Rédigez un projet et faites soumettre au crible du comité de crédit d'une banque. Pour obtenir le financement, il faut vous montrer persuasif et bien sûr, présenter des fiches de paye. Autrement, il est toujours possible de demander à ses parents d'emprunter à sa place.

La troisième est de recourir aux aides. Plusieurs aides sont destinées à ceux qui font leur premier investissement en immobilier. Notamment le PTZ ou Prêt à taux zéro. Il s'agit d'un prêt sans intérêt, sans frais de dossier conçu pour aider les particuliers dans leur premier achat immobilier. En général, le PTZ est offert par l'État. Néanmoins, vous pouvez en contracter auprès des collectivités locales dans la limite de 32 500 euros remboursable sans intérêt.

Avantages et inconvénients de s'investir en étant étudiants

Qu'y a-t-il de mal à devenir propriétaire très jeune ? D'ailleurs, le plus tôt vous investissez, le plus tôt vous serez désendetté. Selon vos objectifs, vous pouvez rentabiliser vos biens et étendre votre parc immobilier le plus rapidement pour devenir rentier avant la retraite. En pratique, il n'y a pas d'inconvénient à investir dans l'immobilier jeune, si ce n'est que vous êtes temporairement endetté. Par ailleurs, une bonne gestion de vos investissements vous permettra d'avoir un revenu supplémentaire chaque mois.

Ne vous arrêtez pas à un seul bien. Imaginez toutes les options possibles : une vie où les actifs en votre possession ne demandent que très peu d'implication de votre part ? Ainsi, dès lors que votre patrimoine croît, pensez à le léguer à une société de gestion. Sofibus, une des Sociétés immobilières du banquier Frédéric Hottinger est une bonne partenaire dans le domaine de l'immobilier.

Investissement immobilier : quel conseil pour les débutants ?

L'immobilier s'adresse à tout profil d'investisseur qu'il soit débutant ou expert. S'il s'agit de votre premier achat, sachez que tout le monde est déjà passé par là et à ce niveau, voici ce que vous devez faire :

En premier lieu, faire le point sur vos objectifs : vous voulez réussir, mais ne foncez pas tête baissée. Fixez d'abord un objectif. Souhaitez-vous constituer un patrimoine ? Percevoir un revenu stable ou tirer parti d'un dispositif pour vous défiscaliser ? Ou encore préparer une succession ? Les moyens d'y parvenir sont différents.

Puis, investissez dans un lieu que vous connaissez : n'investissez jamais dans un lieu que vous ne connaissez pas, même si certains promoteurs vous vendaient monts et merveilles pour vous faire acheter un bien. Pour éliminer tous les doutes, faites-vous accompagner par des professionnels, des entreprises de renom comme Sofibus (de Frédéric Hottinger).